Accueil > Informations pour les parents > Compte-rendus des Conseils d’école > Compte rendu du 3eme conseil d’Ecole

Compte rendu du 3eme conseil d’Ecole

Ecole Irène Joliot Curie
9 bis avenue de Poissy
78260 Achères
 
Compte-rendu du Conseil école N°3 du vendredi 9 juin 2017à 18h00

Enseignants : Mmes Preney (CPA), Jacques (CPB), M. Touret-Alby (CE1A), Mmes Gautry (CE1B), Dantan (CE2A), Bulacz (CE2B), Garbo (CM1A), Gaborit (CM2A), Georges (CM2B), M. Pernelle (Direction et CM1B).
Représentants des parents : M. Relouzat, Mme Sauvat, Mme Hofmann, Mme Corradini, M. Léon, M Viard, Mme Blasiak, Mme Lecarpentier, Mme Ponin
Mairie : M Demarez, excusé
Inspection : Mme Lanata, excusée
DDEN :
Partenaires 
 
Nom du rapporteur de la réunion : Mme SAUVAT

1) Approbation du compte-rendu du conseil d’école du 03/03/2017 : approuvé
2) Bilan des rythmes scolaires
L’équipe enseignante indique les points suivants :
Le point positif sur Irène est que l’équipe d’animateurs est stable. Les animateurs sont compétents, de qualité et reconnus. Par contre, il a été constaté un manque d’animateurs. Les activités proposées ne sont pas assez variées.
Le temps du matin est plutôt apprécié des grandes classes CM1 et CM2. Certains élèves des classes de CP et les CE1 éprouvent des difficultés à suivre le rythme de la classe après 10h30. 
Fatigue des élèves par une semaine sans coupure le mercredi.
Fatigue des élèves et comportements à risque dès la troisième semaine de classe. Certains élèves en difficulté cumulent la garderie, la classe, l’APC, les TAPS et l’étude. On peut se demander si cette organisation est cohérente et et si elle facilite des apprentissages.
Au niveau de l’école, compte tenu de l’emploi du temps retenu, certaines difficultés ont été notées :
Les élèves qui ne restent pas aux TAPS partent à 15h30 le lundi, le jeudi et le vendredi. Ils sont pris en charge par leurs parents tandis que ceux qui « profitent » des TAPS restent en classe. Quand tous les animateurs sont présents, il est déjà difficile de répartir les élèves. L’enseignant laisse la classe à l’animateur et conduit ses élèves à la sortie où les parents les attendent. 10 classes sortent et cela met un certain temps et il est nécessaire de vérifier que chaque enfant est confié à son parent. Lorsque tous les animateurs ne sont pas présents, il est nécessaire de répartir les élèves et cela retarde l’heure de sortie de tous les élèves.
Il existe un consensus général au niveau de l’école pour affirmer un « ressenti » de l’équipe concernant une plus grande fatigue des élèves.
L’absence d’un bilan de ces « rythmes scolaires » ne permet pas de dire si le changement a eu un impact positif. L’équipe enseignante ressent quant à elle un effet négatif au niveau du comportement des élèves. Il existe actuellement une confusion dans l’esprit des élèves entre scolaire et périscolaire. Le lieu « Ecole » était un lieu où l’enfant apprenait en respectant les règles de l’écolier. Il est devenu un lieu où l’enfant s’amuse.
Il y a eu des problèmes de nombre insuffisant d’animateurs, et des dégradations de matériels scolaires lors des temps des TAPs.
Les mamies lecture ont noté que les enfants étaient très excités et ce depuis Noël. Les enseignants notent des signes de fatigue répétés (les enfants oublient leurs affaires, ils font tomber à répétition des affaires...). La fatigue semble influer sur la mémoire à court terme.
Les enseignants ont reconnus que les TAPS pouvaient être un projet intéressant mais nécessitant des moyens importants pour respecter la philosophie du projet.

Les représentants de parents d’élèves indiquent les points suivants :
Les représentants de parents d’élèves regrettent de ne pas avoir eu le temps de consulter l’ensemble des parents d’élèves comme cela a été fait pour les précédents changements liés aux TAPS. Même s’ils sont élus et représentent donc les parents, il y a aura toujours un doute sur l’avis réel des parents.
La majorité des représentants présents indique qu’ils constatent que leurs enfants sont plus fatigués depuis la mise en place des TAPS.
Cependant un des représentants de parents constate au contraire que sous l’ancien système des 4 jours, la journée entière de centre aéré générait pour son enfant plus de fatigue le mercredi et que cela nuisait à l’apprentissage en fin de semaine. La baisse de fatigue liée à une pause le mercredi complet ne se produira donc que pour des enfants qui ont la chance de ne pas aller au centre aéré toute la journée du mercredi.
D’autres parents considèrent que le mercredi sans école permettait au contraire de faire une pause pour les enfants, qui avaient un contenu plus intéressant au centre aéré le mercredi du fait d’une journée entière au lieu d’une après-midi. En effet, les enfants pouvaient faire des sorties plus facilement. Et la semaine des 4 jours facilite la gestion des devoirs le mardi soir et permet une coupure le mercredi, tandis que la semaine avec des TAPs fait que les enfants ont des devoirs tous les soirs sans coupure.
Un des représentants de parents d’élèves rappelle que la répartition sur 5 jours avait pour objectif de profiter du fait que l’apprentissage des enfants se fait mieux le matin. L’objectif était donc de permettre d’améliorer sur une année l’apprentissage des enfants, dans un contexte de baisse générale du niveau des enfants. Il est donc regrettable que le retour aux 4 jours conduise à rejeter en bloc cet objectif alors que la cause de l’échec est plutôt liée à la mise en œuvre des TAPS. 

3) Discussion sur le PEDT et l’organisation des temps scolaires

Avec les dernières dispositions du gouvernement, les mairies ont le choix entre conserver le système des TAPs ou de revenir à la semaine des 4 jours.
Il faut noter que la subvention de euros par élève en cas de TAPs sera maintenue pour la rentrée prochaine mais qu’elle sera supprimée à la rentrée suivante.

Le choix pour la rentrée prochaine 2017-2018 est donc soit de passer à un rythme de 2 fois 1h30 de TAPs ou une semaine de 4 jours d’école (8h30-11h30 et 13h30-16h30 sans école le mercredi).

Avis du conseil d’école concernant le PEDT :
En majorité, les enseignants et les parents sont favorables au retour 4 jours dès la rentrée 2017-2018.

4) Effectif des classes : Bilan prévisionnel de la rentrée 2017-2018

Inscription des nouveaux élèves et visite de l’école : Visite de l’école le samedi 24 juin à 10h00.

Questions de parents
a- Les règles d’attribution des budgets pour les classes découvertes seront elles identiques l’année prochaine ?
Oui, le plafond de 5000 euros de subvention par école est maintenu.

b- Serait il possible d’installer un ou deux bancs devant les portes d’entrée de l’école afin que les personnes fragiles (femmes enceintes, grands parents...) puissent s’asseoir en attendant l’ouverture de l’école ?
Pas de réponse de la mairie pour le moment.

c-Serait-il possible de combler le trou de terre qui est devant la porte de l’entrée de l’école qui se transforme en zone de glissade en cas de pluie ?
Pas de réponse de la mairie pour le moment.
5) Bilan PPMS
Il y a eu plusieurs PPMS cette année :
PPMS Alerte au gaz : l’école a eu une malle avec le matériel nécessaire, une liste de tâches à effectuer. Cependant, les contraintes administratives avec interdiction de monter au-delà de 2m de hauteur, fait qu’il n’est pas possible de fermer les aérations des fenêtres au-delà d’une certaine hauteur. Les agents n’ont pas le droit de monter sur un escabeau et ne peuvent donc pas boucher les aérations à 2m35.
Il y a une réflexion pour trouver un système plus adapté pour alerter rapidement. La sonnerie ne s’entend pas à l’étage.
Il n’y a pas de possibilité de pressuriser les classes : problème de coût.
2 PPMS pour les intrusions : il manque une alerte auditive efficace.

6) Remise des livres de prix.

Remise des livres de prix du mardi 27 juin. Pour clôturer l’année scolaire et récompenser les enfants de l’école primaire, le Maire et le Conseil Municipal remettent un dictionnaire afin de les encourager pour la suite de leur scolarité.
La petite cérémonie se déroule au SAX. A la suite de laquelle leur sera remis un ticket de cinéma pour le Pandora, un agenda et une glace.
Liaison CM2 – Collège en partenariat avec les professeurs du collège Jean Lurçat : il y a une journée d’inscriptions et de portes ouvertes du collège le samedi 10 juin.

7) Visite du Collège Jean Lurçat : pas de visite prévue dans le cadre de l’école élémentaire.

8) Crédit scolaires et investissement accordés par la mairie
Les commandes scolaires sont passées chez NLU.
Budget de 31,90 € par élève. En comptant le papier photocopie et les enveloppes, il reste environ 26 euros par enfant.

9) Travaux demandés pour l’année 2017/2018
Réfection sols à l’étude pour la rentrée à venir.
Réparation des conduites d’eau. Il y a des problèmes d’odeurs. Un examen des conduites sera effectué.

10) Bilan des projets de l’année
Projet spectacle sur Opéra. Un spectacle a été donné au Sax le 23 mai. Le DVD du spectacle sera mis en vente pendant la kermasse.
Bilan classes d’eau des CP : pendant une semaine, ils ont travaillé sur le thème de l’eau, avec des sorties 2 jours avec croisière et à la fin du projet une exposition le 30 juin et un moment musical avec les parents.
Bilan Classe découverte en Dordogne d’une classe de CE2 qui s’est déroulée du 2 au 5 mai sur un projet d’histoire : bilan très positif. Le thème était sur la préhistoire, le mode de vie de l’homme en tant qu’artiste, il y a eu des visites notamment le site de Lascaux.
Les sorties sont essentielles : les enfants apprennent bien et différemment. Ils ont un vrai travail sur le thème abordé.
Projet des jardins fleuris : le projet continue et motive les enfants qui entretiennent les 10 carrés fleuris dans la cour.
Kermesse de fin d’année prévue le vendredi 23 juin.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Ecole Irène Joliot-Curie (académie de Versailles)
Directeur de publication : Mme Mouchel, IEN